Aller au contenu principal

CHEIKH BASS ABDOU KHADRE : " Durant tout son Khalifat, Serigne Sidi Mokhtar n'a pas construit une nouvelle maison pour lui et ne s'est point acheté une voiture nouvelle '

Le témoignage de Cheikh Bassirou Mbacké Abdou Khadre à l'endroit du regretté Khalife Général des Mourides est poignant. '' Durant tout son Khalifat, Serigne Sidi Mokhtar n'a pas construit une nouvelle maison pour lui et ne s'est point acheté une voiture nouvelle '', a-t-il notamment dit de Serigne Sidi Mokhtar Mbacké. 
Recevant le Président de l'Assemblée nationale, Cheikh Bassirou Mbacké ne s'est pas fait prier pour rendre un vibrant hommage à celui qui, rappelle-t-il, '' a conduit les destinées de la communauté Mouride 7 bonnes années durant ''.

dakaractu

 

aux États-Unis, des milliers de morts sur ordonnance

Ce sont des médicaments qui tuent plus qu’ils ne soignent. Chaque jour aux États-Unis, les opioïdes, ces pilules addictives dérivés de l'opium, tuent environ 140 personnes. Ils sont devenus la première cause de mortalité des moins de 50 ans, avant les accidents de la route et les armes à feu. Nos correspondants aux États-Unis, Valérie Defert, Baptiste Fenwick et Romain Jany, ont enquêté sur le fléau de ces drogues légales.

151 millions, le premier adiya pour Serigne Mountakha

Le nouveau khalife des mourides a reçu hier, jeudi 11 janvier, un adiya de 151 millions de francs Cfa. L’offrande vient de la famille de Mame Cheikh Anta Mbacké, frère de Cheikh Ahmadou Bamba. Elle a été remise par le khalife de Darou Salam.

Fraudes au Bac : Les agents de l’Office du bac libérés

ls sont libres et leur honneur est sauf. Tous les agents de l’Office du bac arrêtés dans le cadre de l’enquête sur les fraudes au bac 2017, sont libérés. Selon Libération, qui donne l'information, les concernés ont obtenu un non-lieu. La preuve, souligne le journal, qu’ils ne sont mêlés ni de près ni de loin à cette affaire. Les fraudes au bac avaient créé un séisme dans l’espace scolaire. S’en est suivie une vague d’arrestations d’élèves, de professeurs, d’étudiants et d’agents de l’Office du bac. Lesquels viennent d’être mis hors de cause. Auteur: Seneweb News

BOFFA : LE CORPS D’UN DISPARU RETROUVÉ, LE BILAN PORTÉ À 14 MORTS

Le corps de Daouda Manga, dont la disparition avait été signalée par sa famille, a été retrouvée dans un état de décomposition très avancée, dans la forêt de Boffa par l’Armée, a confié à l’APS son frère Adama Manga.

 

‘’Nous venons de retrouver le corps de notre grand-frère. C’est l’Armée qui nous a appelés. Il est en état de décomposition très avancée. Nous ne pouvons même pas l’emmener chez nous. Nous sommes obligés de l’enterrer sur place’’, a expliqué M. Manga, dont la famille vit dans le quartier de Grand-Yoff, à Ziguinchor.

 

Vol à main armée à Dalifort, 10 millions emportés

Deux gaillards, munis d’armes blanches, pénètrent dans une boutique de vente de cartes de crédit téléphonique. Le jeune trouvé sur place s’oppose. En vain. Les cambrioleurs le neutralisent, lui causent des blessures et emportent 10 millions de francs Cfa.

Un nommé Malick alerte un Asp (Agent de sécurité de proximité) en service à la police de Pikine. Ce dernier réunit quelques éléments de renseignements avant d’informer les policiers. Ces derniers ne mettront pas longtemps pour arrêter M. Bâ, E. O. et Malick, celui qui a alerté l’Asp.

S'abonner à