Aller au contenu principal

Sénégal- négligence Médicale : encore une plainte sur la table pour la mort d'une fille agée de 4 ans

Saliou Mbaye est catégorique. Le père meurtri de la petite seynabou décédée à l’hôpital principal compte porter plainte contre le docteur de la pédiatrie pour négligence professionnelle, mais également contre l’hôpital pour non assistance à personne en danger. Victime d'une brûlure le soir du 8 Décembre 2017, elle est morte le 7 janvier après un mauvais diagnostic... 

avec dakarctu

« Risque de guerre confessionnelle au Sénégal», Sidy Lamine Niasse alerte : « si l’Etat ne prend pas ses responsabilités… »

Le Président directeur général du groupe Walfadjri, Sidy Lamine Niasse alerte les autorités sur les risques de guerre confessionnelle. En effet, selon le journal Walf Quotidien, M. Niasse est très choqué par une vidéo qui fait le tour des réseaux sociaux et les propos qui y sont contenus. Il estime que l’affaire est trop grave pour être passée par pertes et profits. 

"Pays de merde" : 54 pays africains demandent des excuses à Donald Trump

Les ambassadeurs du groupe africain à l'ONU ont exigé dans un communiqué au langage très fort des "excuses" du président américain Donald Trump, condamnant ses propos "racistes" rapportés la veille sur l'immigration en provenance de "pays de merde".

L’emploi par le président américain Donald Trump du mot "pays de merde" pour désigner Haïti et certains pays africains susceptibles d'envoyer des migrants aux Etats-Unis a déclenché un tollé mondial.

Casamance attaque de Bofa: l'armée débute les frappes aériennes

L’Armée sénégalaise a intensifié ses actions pour retrouver les auteurs de l’attaque de Bofa, qui a fait 15 morts. Hier matin, vendredi 12 janvier, elle a procédé à des frappes aériennes, qui ont été entendues jusqu’à Ziguinchor.

Selon Le Quotidien, le sommeil des populations a été perturbé par deux fortes détonations en provenance de la forêt de Bofa; la première à 6 h 35 et la deuxième à 6 h 47. Le journal ajoute que l’avion de reconnaissance de l’Armée, qui a effectué ces frappes, a multiplié les rotations au-dessus de la zone et des environs durant toute la matinée.

S'abonner à