Diourbel : A l'insu de son frère M.G défonce les portes de son appartement et lui vole d’une valeur estimée à 2 695 000F

Diourbel : A l'insu de son frère M.G défonce les portes de son appartement et lui vole d’une valeur estimée à 2 695 000F

Le jeune Mo Gueye croupit depuis lundi dernier en prison. Il est poursuivi de vol avec effraction commis la nuit. Le mis en cause et son ami Mb Diagne ont profité de l’absence du grand frère du premier nommé en voyage à Diourbel pour la Tabaski pour lui voler ses 2 téléviseurs écrans plats et la somme de 2 000 000 FCfa.

Le 1er septembre 2017, à la veille de la fête de Tabaski le commerçant M. Gueye établi à Dakar depuis maintenant 16 ans, s’apprêtait à aller faire la fête en famille à Diourbel. Il a suffi qu’il prenne la route pour que son frère cadet vienne derrière lui pour défoncer les portes de son appartement.

Mo. Gueye puisque c’est de lui qu’il s’agit, aurait subtilisé à son frère deux téléviseurs écrans plats d’une valeur de 695 000 FCfa et une somme en espèce de 2 000 000 FCfa.
«Ils ont défoncé les portes de la maison pour voler mes deux téléviseurs et la somme de 2 millions de francs Cfa. Ils ont profité de mon absence pour commettre leur forfait, parce qu’ils savaient que je serais à Diourbel pour la Tabaski. Mes colocataires m’ont informé que les portes de mon appartement ont été défoncées. Et sur le champ j’ai dépêché deux de mes frères, ils ont croisé Mo sur une moto avec les téléviseurs», a confié la victime aux enquêteurs de la police de Diourbel où il avait déposé une plainte lorsqu’il a été mis au courant de la présence de son jeune frère dans la capitale du Baol.

Quelques jours après leur forfait, le complice du frère de la victime a été appréhendé par la police de Rebeuss. Sachant qu’il est activement recherché par les limiers, Mo. Gueye, ferrailleur de son état a pris la fuite en se réfugiant à Diourbel. Les éléments du Commissariat urbain de Diourbel qui n’ont pas lésiné sur les moyens, ont mis leur machine en branle.

Le jeune frère du commerçant a été vite interpellé par les éléments de la Brigade de recherche dans la nuit du jeudi 5 au vendredi 6 octobre dernier. Devant les enquêteurs de la police, le mis en cause a reconnu les faits qui lui sont reprochés.

Né en 1993, il aurait raconté que c’est son ami Mb. Diagne qui l’a donné cette idée d’aller voler chez son frère. Chose qu’il n’a pas hésité dit-il. «Il m’a proposé d’aller nuitamment dans l’appartement de Ma. pour lui voler. C’est lui qui a défoncé les portes et a pénétré à l’intérieur. J’étais pointé à l’extérieur devant la porte de l’entrée. Il est venu me remettre les téléviseurs. Il m’a supporté sur sa moto et ensuite nous avons quitté les lieux», a-t-il avoué.

Mo. Gueye a été déféré au Parquet le lundi dernier avant d’être placé sous mandat de dépôt le même jour à la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Diourbel. Le ferrailleur doit répondre aux chefs d’inculpation de vol avec effraction commis la nuit.