Utilisation abusive de la contraception : Attention aux effets secondaires

Utilisation abusive de la contraception : Attention aux effets secondaires

La planification familiale devient un phénomène chez bons nombres de jeunes filles au Sénégal. D’ après les statistiques de 2016, six cent dix mille (610 000) femmes ont utilisé la méthode contraceptive dont la plupart des célibataires. Cependant, d’aucuns estiment que l’abstinence reste la meilleur solution.

« C’est vrai que les jeunes utilisent la contraception pour se prévenir des grossesses non désirées mais aussi de lutter contre les maladies sexuellement transmissibles. Mais le mieux c’était de s’abstenir, parce qu’il ya des effets secondaires surtout l’utilisation à automédication », a laissé entendre Docteur Diomaye Faye.

Toutefois, le pharmacien de profession n’a pas raté de saisir l’opportunité pour rappeler que cette journée internationale est faite pour sensibiliser les gens sur les biens faits de la limitation des naissances qui permet à la mère d’être en bonne santé mais aussi à l’enfant d’avoir une bonne suivie nutritionnelle.

on