« C’est dangereux que des gens qui ne sont pas journalistes se permettent de tout dire.’

« C’est dangereux que des gens qui ne sont pas journalistes se permettent de tout dire.’

Serigne Habib Kandji a exprimé ses inquiétudes à l’occasion du séminaire des journalistes sur la santé de la reproduction, sur le cas de ceux qui se réclament journalistes sans pour autant l’être.

«Ce qui est dangereux aujourd’hui, on prend des gens qui n’ont subi aucune formation et on les plébiscite dans les radios,Télés site internet ....dés lors ils ne font que la promotion des gens pour en retour gagner de l’argent » s’inquiète S. Habib Kandji.

Selon lui, tout cela, montre leur manque de formation. En tout cas, le fils de l'imam Kandji, invite les journalistes à plus de vigilance sur le traitement de l’information « La diffusion de fausses nouvelles est source d’instabilité du pays ».

Il termine en énumérant les célèbres propos du prophète, celui qui voit l’injustice, doit lutter contre, si c’est impossible, il doit le dire pour montrer son désaccord .

on