Le plaidoyer de l’amicale des étudiants ressortissants de Diourbel à l’UCAD

Le plaidoyer de l’amicale des étudiants ressortissants de Diourbel à l’UCAD

A l’occasion de la célébration des 48 heures de l’amicale des étudiants ressortissants de Diourbel à l’université Cheikh Anta Mbacké ce samedi, une réflexion est formulée à l’endroit des autorités administratives afin de les inviter à prendre conscience de la situation que vive les fils de Diourbel au niveau du temple du savoir.

Malgré les difficultés et les obstacles, l’AEERD de Diourbel a réussi à décrocher de leur propre démarche un appartement pour permettre aux étudiants de Diourbel qui n’ont pas codifié de pouvoir loger «On s’est décarcassé avec nos maigres moyens pour payer la caution mais jusqu’ à présent on n’a pas trouvé de l’appui d’une bonne volonté ou d’une autorité pour quand même réussir à supporter les charges des mensualités » explique Babacar Mbaye trésorier général des élèves et étudiants ressortissants de Diourbel de l’UCAD.

Ainsi, il notifie qu’il n’indexe personne mais en tout cas les autorités Diourbeloises ne sont pas attentionnées ni préoccupées par les problèmes de leurs fils, neveux ou frères et sœurs parce que dit-il « L’amicale n’a pas de fonds et je pense que les collectivités locales doivent nous venir en aide car dans les autres communes ou localités les maires subventionnent leurs étudiants. C’est l’exemple de Ndoulo où ces fils ressortissants au niveau de l’UCAD ont bénéficié une subvention d’un million de franc là où les étudiants du chef commune du département et chef lieu de région de Diourbel est minimisé et oublié » ajoute-il.

Toutefois, les étudiants n’ont pas manqué de lancer un appel aux autorités « C’est un appel qu’on lance à nos autorités pour qu’il nous vienne davantage en aide pour qu’on puisse , nous en retour aider nos frères et sœurs qui rencontrent des difficultés mais également préparer le terrain pour les futurs bacheliers de Diourbel » a laissé entendre le trésorier de l’AEERD, Babacar Mbaye.
Auteur :BTnews