La culture est au début et à la fin du développement

La culture est au début et à la fin du développement

Appréhendé comme la beauté à travers diverses expressions à savoir la peinture, la musique, le théâtre, la danse, la poésie, le cinéma, la sculpture, ect, le grand philosophe Kant définit l’art comme ‘’tout ce qui plait universellement sans concept’’. En effet, à l’occasion de la célébration de cette journée mondiale de l’art, il serait intéressant de se demander quelle est sa place à Diourbel ?

Diourbel est une région qui regorge énormément de talent parmi lesquels on peut citer le théâtre, la musique la peinture …. Alors, il serait intéressant qu’en cette journée mondiale de l’art que les autorités locales, les artistes et le public puissent être sensibilisés à travers diverses manifestations culturelles. Malheureusement, les pouvoirs publics semblent ignorer cette journée célébrée partout dans le monde.

Aujourd’hui à Diourbel, il existe des groupes de musiques qui parviennent à s’imposer sur le plan national voire même international en l’occurrence Balck Diamonds et x-presse. Pour ce qui est du théâtre, la région a remporté plusieurs fois le fesnac qui est une compétition nationale. Quand à la peinture, notre terroir a fourni un grand maitre dénommé Kalidou Kassé que le Président Abdoulaye Wade avait même décoré.

Face à cette analyse, les autorités administratives mais surtout locales doivent contribuer au développement de la culture. D’aucuns pensent même que la culture est le levier le plus rapide, efficient et efficace pour développer Diourbel.
Auteur:BTnews

on