Aller au contenu principal
g

Mairie de Touba : Abdou Lahat Kâ, encore épinglé par l’ARMP

Après avoir annulé un marché de 465,261 millions de Fcfa portant sur les travaux d'installation de feux tricolore, l'Autorité de régulation des marchés publics (Armp) vient de casser deux autres marchés de la commune de Touba.

 

Selon Libération, il s'agit du marché relatif à l'acquisition de véhicules de service dont des bennes tasseuses, des corbillards, des motopompes et électropompes. D'un montant de 33 millions Fcfa, le marché a été attribué à l'entreprise Auto Mat et à l'entreprise Ali Dist pour 43 millions Fcfa.

 

Le gendarme des marchés publics a aussi cassé le marché, un marché de la construction de deux postes de santé avec maternité et logements à Ndam et Alieu. D'un montant de 96,158 millions Fcfa, il a été attribué provisoirement à l'entreprise Sotaf Suarl pour le lot 1 et à la société Hainou Nahim, au même prix, pour le lot 2.

 

L’un relatif à l'acquisition de véhicules de service dont des bennes tasseuses, des corbillards, des motopompes et électropompes. D'un montant de 33 millions Fcfa,  attribué à deux entreprises   pour 43 millions Fcfa.

 

L’autre,  la construction de deux postes de santé avec maternité et logements à Ndam et Alieu. D'un montant de 96,158 millions Fcfa.

 

L’info en continu sur www.baoltimes.com