Aller au contenu principal

Six morts et seize blessés dans un attentat en Somalie

Un nouvel attentat à la bombe à Mogadiscio, la capitale somalienne. Le bilan fait état de 6 morts et 16 blessés selon la compagnie d’ambulance. L’attentat-suicide visait le bâtiment administratif du district de Audane dans la capitale. Sans surprise, l'attaque a été revendiquée par les Chébabs, rapporte la radio ZIK Fm. seneweb-BTnews-RP

Ismaïla Madior Fall : "Les pressions sur la justice ne viennent pas de l'Exécutif…"

Le ministre de la Justice n'est pas d'accord avec ceux qui disent que la justice est aux ordres des autorités étatiques. Ismaila Madior Fall a porté sa robe d'avocat pour défendre l'Exécutif qui, selon lui, ne met pas de pression sur les juges. "À partir de deux affaires, on dit que la justice est instrumentalisée, la justice subie les pressions de l'exécutif. Les pressions sur la justice ne proviennent pas du pouvoir exécutif ou du gouvernement", a plaidé Ismaila Madior Fall, ce mardi, à l'occasion d'un atelier de sensibilisation sur les propositions des réformes de la justice.

RDC : que devient Sultani Makenga, l’ancien chef rebelle du M23 ?

Si le M23 a officiellement menacé de reprendre les hostilités avec Kinshasa, l'ancien chef militaire Sultani Makenga n'en aurait plus les moyens.

En novembre 2012, Sultani Makenga et sa rébellion du Mouvement du 23-Mars (M23) faisaient trembler l’État congolais en prenant la ville de Goma (Est). Soutenu militairement par plusieurs pays d’Afrique australe, Kinshasa avait décrété une mobilisation générale contre cet ancien officier devenu l’ennemi public numéro un.

 

 

 

jeune afrique-BTnews-RP

Me Mame Adama Guèye et les ordures à Kaolack

Me Mame Adama Guèye est préoccupé par les ordures qui font le décor de Kaolack. Il a organisé un atelier sur la problématique des déchets afin de trouver une solution avec l’ensemble des acteurs et les autorités locales. Mais le premier constat, selon l’avocat, c’est que l’Etat et la mairie ont failli à leurs responsabilités.

Présidentielle 2019 : Dakar, la misère des batailles

Après le lancement de la compagne de parrainage donné le 27 août dernier, les différents partis engagés dans la compétition électorale de 2019 investissent le terrain, à la recherche de parrains. Dans cette quête effrénée de signature des citoyens sénégalais inscrits sur le fichier électoral. Dakar représente un enjeu de taille du fait non seulement de son poids démographique, mais du grenier électoral qu'il représente.

S'abonner à People