Aller au contenu principal

Rihana à Dakar

Rihana  est arrivée ce matin, jeudi 1 février, à bord d’un vol de la South African Airways. Elle a voyagé, nous dit-on, en même temps que certaines personnalités comme le président de la Banque mondiale, Jim Jong Kim, selon seneweb. 

À sa descente d’avion, renseignent nos sources, elle a embarqué dans une grosse voiture vers une destination inconnue.

Pour avoir censuré "L'Origine du monde" de Courbet, sur un profil d'utilisateur, Facebook face à la justice

Facebook confondrait-il œuvre d'art et pornographie ? Le géant américain du Net est accusé de censure par un enseignant de français, qui a vu son compte fermé pour avoir reproduit une photo du tableau de Courbet, "L'Origine du monde".

L'affaire remonte au 27 février 2011 : lorsque Facebook désactive le compte personnel d'un internaute français "sans préavis ni justificatif". Une décision prise après la publication sur son mur de "L'Origine du monde", le célèbre tableau de Gustave Courbet représentant un sexe féminin.

Un ancien militaire sénégalais arrêté en Gambie pour le meurtre d’une coiffeuse

Papa Ibrahim Thiam a été arrêté en Gambie pour le meurtre d’une coiffeuse du nom de Fatou Loum. Placé en garde à vue, il aurait avoué son crime.

D’après le site freedomnewspaper.com, repris par Voxpopuli, le mis en cause serait un ancien militaire sénégalais arrivé en Gambie en décembre 2017. Sa victime présumée a été retrouvée morte dans son salon de coiffure à Kololi. Elle aurait été violée et tuée. Elle avait les jambes et les mains attachées avec des vêtements.

Diourbel : L'oncle et son neveu en prison pour détention de Yamba

Tous deux bergers et domiciliés au quartier Médinatoul de la commune de Diourbel, Mamadou Sow (47 ans) et son oncle maternel Samba Ba (69 ans) seront présentés aujourd'hui au procureur de la République. Ils ont tous les deux été arrêtés le 25 janvier dernier par les éléments du commissaire principal Bachirou Sarr. C'est grâce à une dénonciation anonyme que les éléments de la brigade de recherches du commissariat urbain de Diourbel se sont rendus chez Mamadou Sow. Les limiers l'ont surpris alors qu'il était en train d'arrangr les cornets de Yamba. Cueilli et menotté manu militari, Mamadou Sow n'a opposé la moindre résistance. Devant les enquêteurs, il balance son oncle Samba Ba qui d'après lui, est le propriétaire des 230 grammes de chanvre indien trouvés en sa possession. A partir de ce moment, les flics vont cueillir Samba Ba au même domicile. Mais celui-ci, entendu par les enquêteurs, nie les faits. D'ailleurs, il ne s'est pas gêné pour décrire son neveu comme un inconditionnel de "l'herbe qui tue". Au terme de l'enquête, le commissaire principal Bachirou Sarr a finalement placé les deux bergers en garde à vue. Ainsi, Mamadou Sow et son oncle Samba Ba sauront aujourd'hui s'ils seront oui ou non inculpés pour détention et trafic chanvre indien. Si oui, ils seront placés sous mandat de dépôt à la prison de Diourbel en attendant un éventuel procès. seneweb
S'abonner à People