Aller au contenu principal

KAOLACK : Une femme ébouillante sa coépouse en état de grossesse

Une femme enceinte a été  ébouillantée par  sa coépouse, à Touba Saloum, dans le département de Nioro. Selon la Rfm, la victime a été évacuée d’urgence au district sanitaire de la localité.

D’après l’adjoint au maire de la commune, le mari des deux femmes a actuellement des tendances suicidaires.  Il serait ainsi  sous surveillance. Une enquête a d’ailleurs  été ouverte pour la circonstance.

seneweb 

Médina Gounass : Un agent de La Poste tue un conducteur de tricycle

Une bagarre entre un agent de La Poste, Alain Senghor, et un conducteur de tricycle, Abdoulaye Diamanka, a viré au meurtre. Le drame est survenu samedi dernier à Médina Gounass, dans le département de Vélingara.

Le présumé meurtrier Alain Senghor, arrêté, a été déféré au Parquet. D'après le récit de L'Observateur, tout est parti d'un petit incident après que Diamanka, âgé d'une cinquantaine d'années, au volant de sa moto, a heurté l'agent de La Poste. Ce dernier lui reproche de faire preuve d'indiscipline.

Un magasin de vente de produits alimentaires ravagé par un incendie à koungheul

Un incendie a ravagé, jeudi matin, un magasin de produits alimentaires au marché central de Koungheul (Kaffrine, centre), avant d’être maîtrisé par les sapeurs-pompiers, a appris l’APS.

 

Le feu qui s’est déclaré vers 8 heures 45 minutes, a provoqué plusieurs dégâts matériels sans faire de victimes, a signalé le propriétaire du magasin, précisant qu’il a perdu plus de 20 millions de francs CFA et des denrées alimentaires.

 

Exploitation illégale d’or à Kédougou : 8 personnes, dont le maire de Nénéfécha, placées sous mandat de dépôt

Il y a du nouveau dans l’affaire de l’exploitation illégale d’or à Kédougou. En effet, sur les 20 personnes arrêtées, 8 ont été placées sous mandat de dépôt. Il s’agit de 2 Chinois, un Ghanéen et 5 Sénégalais, selon la RFM. Le maire de Nénéfécha, le superviseur du parc de Niokoloba et son adjoint figurent parmi les personnes mises en cause.

 

Accident à NDIALAM ( SAINT LOUIS) : le bilan fait dix morts

Un des blessés acheminé au centre hospitalier régional universitaire de Saint-Louis succombé à ses blessures suite au violent choc qui s’est produit, ce matin, entre un camion et un véhicule de transport interurbain. 

Le bilan fait état désormais de 11 morts et de 16 blessés, selon une source sécuritaire jointe par NDARINFO.  

C’est le seul accident enregistré à Saint-Louis, contrairement aux rumeurs qui évoquaient un autre drame à hateur GANDON. NDIALAM est, en effet, la limite administrative entre cette commune et celle de DIAMA. 

seneweb 

S'abonner à People