Aller au contenu principal

CHEIKH BASS ABDOU KHADRE rejette une proposition indécente de…

C’est Serigne Bass Abdou Khadre lui-même qui fait la révélation. Deux milliardaires sénégalais souhaitaient supporter toute l’organisation du Magal 2017. En contrepartie, ils espéraient avoir l’exclusivité des droits de publicité de l’événement. Lorsqu’ils ont brandi leur offre, rapporte Les Échos, le président du comité d’organisation du Magal leur a fermé la porte. «Financer le Magal de la sorte, que Dieu nous en garde», a prévenu Serigne Bass. Qui, toutefois, souhaite que les retombées économiques du pèlerinage, estimées par une étude à 250 milliards de francs Cfa, profitent à la commune

Vidéo – Magal : Waly Seck distribue 33 bœufs aux marabouts

Waly Seck a toujours prôné sa « Baye-Fallitude » et ne rate jamais une occasion de démontrer sa position de disciple de Cheikh Ahmadou Bamba. Nominé dans trois catégories aux APA Awards 2017 en fin de semaine dernière, l’artiste s’est cette fois illustré loin des podiums. A l’occasion du grand Magal de Touba, le « Faramaréén » a décidé de mettre les petits plats dans les grands en distribuant 33 bœufs aux marabouts et Cheikhs de la ville Sainte. dakar buzz

Thierno Seydou Nourou Daha, petit-fils de Thierno Seydou Nourou Tall: » Cheikh Ahmadou Bamba mérite d’être…

Témoignages : » Cheikh Ahmadou Bamba mérite d’être cité comme précurseur de l’Islam » (Thierno Seydou Nourou Daha) Le fondateur du mouridisme Cheikh Ahmadou Bamba, mérite d’être cité et reconnu comme précurseur de l’Islam au Sénégal. C’est du moins l’avis de Thierno Seydou Nourou Daha, un de ses petit-fils de Thierno Seydou Nourou Tall.
S'abonner à People