Aller au contenu principal

Les attaques contre les manifestants se multiplient au Liban

Les protestataires, cibles des formations chiites Hezbollah et Amal, redoutent une confessionnalisation de la crise.

Dans le centre de Beyrouth, au cœur du mouvement de contestation contre le personnel politique, des protestataires en étaient à réparer leurs tentes, mardi 26 novembre. Dans la nuit de dimanche à lundi, des partisans des formations chiites alliées Amal et Hezbollah ont attaqué des manifestants qui avaient coupé une route centrale de la capitale. Les affrontements ont duré de longues heures, il y a eu de la casse dans les alentours.

Matam : Un maçon suspecté d’avoir tué son épouse.

Un homme suspecté de la mort d’une de ses quatre épouses est inculpé et placé sous mandat de dépôt.les faits remontent au mois d’Octobre dernier. Après s’être blessé sur un fer lors d’une altercation entre son mari et sa première femme cette dernière est acheminée au district sanitaire régional de Fouta. L’enquête est entrain d’être mené par le juge d’instruction.

BAOLTIMESNEWS

S'abonner à People