Aller au contenu principal

Le procès de l'Asp "agresseur" renvoyé au 22 juin

Le procès de l'Agent de sécurité et de proximité (Asp) qui s'en était violemment pris à une femme en chaise roulante n'a pas eu lieu finalement ce lundi 18 juin 2018. L'audience a été renvoyée au vendredi 22 juin pour la comparution des témoins. Qui sont toutes des personnes handicapées de nationalité malienne qui avaient été placées en garde à vue dans cette affaire.

À la barre, seule la dame Rougui Thiam a comparu à titre de partie civile. Elle avait à ses côtés deux autres dames assises sur leurs chaises roulantes mais dont la qualité de témoin ne leur a pas été accordée.

Mamoudou Gassama toujours aussi amoureux de sa copine de galère

Gloire, argent, prestige… Mamoudou Gassama a subitement changé de train de vie en un laps de temps. Depuis son acte héroïque qui a fait le tour du monde, le jeune malien s’est métamorphosé.

Il a reçu la nationalité française et est devenu la nouvelle coqueluche. Et même Rihanna la célèbre chanteuse américaine originaire de la Barbade et les joueurs de l’équipe du Brésil de football ont rencontré le jeune homme.

Mondial-2018 : Matar Bâ envoie 212 personnes en Russie

Selon Les Échos, le ministre des Sports, Matar Bâ, a envoyé 212 personnes en Russie. C'est, selon le journal, «presque tous les militants de l'Alliance pour la République (Apr)» et de gens au profil singulier.

Sont de la partie, Cheikh Oumar Hanne, le directeur du Coud, Mame Mbaye Diao, responsable de l'Apr à Kolda, un petit-frère de Macky Sall, le patron de la 2sTv, El Hadji Ndiaye, l'ancien international Tassirou Diallo, le griot du ministre, Khady Thiam, le chroniqueur de lutte Bécaye Mbaye et même le batteur de tam-tam du chef de l'État.

Gambie : Des citoyens abattus par la police

Deux citoyens gambiens ont été tués par balle par la police à Faraba. Selon The FatuNetwork, qui donne l'information, ils ont été abattus alors qu'ils extrayaient du sable. Le chef de la police, David Kujabi, ne s'est pas encore prononcé sur l'affaire.?

SENEWEB

Vélingara : Il tue son amante et incinère le corps

Dialadiang, ce petit village situé dans le département de Vélingara, est encore sous le choc. Et pour cause. Selon Le Quotidien, une femme d’une trentaine d’années a été retrouvée morte, les pieds ligotés et incinérée à plus de 75%. Épouse d’un émigré, la victime aurait été tuée par son amant d'une quarantaine d'années. Après son forfait, rapporte le journal, le meurtrier présumé serait allé informer sa famille de sa volonté de quitter le pays.

S'abonner à People