Aller au contenu principal

Vérité des faits sur les deux lotissements sous le magistère du maire de Malick Fall

Arrivée à la tête de la municipalité en 2014, L’équipe municipale de la commune de Diourbel dirigée par Malick Fall , a procédé à deux lotissements, l’un dans le quartier Cheikh Anta Mbacké et l’autre à Médinatoul. Ces derniers sont réservés en premier aux demandeurs de 2008 qui avaient payés leurs frais de bornages, dont 776 ont été recensés, a appris baoltimes de l’adjoint au maire en charge du foncier.

 

Terrain Lamb dji -Diourbel : une pétition lancée et la municipalité sonnée d’arrêter de mêler le Khalife Général de mourides …

Les sportifs qui évoluent dans la lutte au niveau de Diourbel sonnent l’alerte. « Arrêtez de citer Serigne Mountakha Mbacké dans cette histoire de terrain. Vous l’avez bradé et sceller non pas au Khalife General des mourides mais plutôt à Serigne Abdou Oudaude Mbacké. Nous nous battons jusqu’à la fin pour la restitution du terrain Lamb dji qui est le  stade municipal réservé à la lutte depuis sa création en 1973. Ce patrimoine sportif et culturel nous revient de droit ».

Litige foncier à Ndayaan : un proche du maire Malick Fall cité

Les terres sont morcelées en trois parties et un proche du maire a reçu un lopin rapporte Modou Sarr. Nous sommes allés à la rencontre du maire Malick Fall. Ce dernier nous a dit « Je dégage toutes mes responsabilités sur ce problème. Et je suis prêt à vous soutenir ».

 

L’honorable député Malick Fall , nous a même promis sur cet espace un terrain multifonctionnel et se dit prêt à le financer une fois le projet déposé sur sa table.

 baoltimesnews 

Diourbel – Terrain Lamb Ji : Ce qu’il faut savoir

Le terrain lamb J situé sur la route nationale 1 dans la commune de Diourbel et qui fait l’objet de beaucoup de débat, a été affecté au Khalife Général des mourides Serigne Mountakha Mbacké pour usage d’institut islamique, a appris baoltimes de l’adjoint au maire en charge du foncier.

Selon ce dernier « Nous avons affecté ce terrain au Khalife suite à une demande de l’un de ses collaborateurs. Le dossier a été soumis au conseil municipal et qui a délibéré à l’unanimité pour la construction d’un institut islamique » renseigne Moustapha Mbaye.

baoltimesnews 

S'abonner à People