Aller au contenu principal

Electricité « Le coût  au Sénégal est deux fois plus élevé que dans des pays comparables » révèle Thierno Alssane Sall

Ce n’est même pas  longtemps qu'une révélation a été faite par  le mouvement de la République des valeurs disant  que «  L’augmentation du prix du courant a été imposé par la Banque mondiale ». 

 

Cette fois-ci,  Thierno  Alassane Sall et ses camarades ont  révélé que  la  senelec  fournisseur d’électricité gaspille « au moins » 175 milliards FCFA par an, à cause d’un parc de production surdimensionné et trop coûteux. 

 

 

UCAD : Le restaurant central a pris feu

C’est aux environs de 4 heures du matin qu’un incendie s’est déclaré au restaurant central de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. Ce qui va sans doute impacté sur le repas des étudiants ce lundi.

baoltimesnews 

Agence de Presse Sénégalaise : 65 millions détournés  

Le Directeur général de l'Agence de presse sénégalaise (Aps) a déposé une plainte pour détournement de 65 millions. Cette somme représente la subvention allouée à l'Aps pour la couverture médiatique de l'élection présidentielle du 24 février 2019, a appris baoltimes  sur  seneweb.

 

 Sénégal : une province pétrolière et gazière

Le Sénégal a fait depuis 2014, "huit découvertes de pétrole et de gaz". Mais la production débutera en 2022 pour le pétrole sur le gisement de Sangomar (ex-SNE) et le gaz naturel liquéfié sur le site du projet Grand Tortue Ahmeyim (GTA), à cheval entre le Sénégal et la Mauritanie a relaté APS.

 

 Le secteur de l’énergie au Sénégal "devrait connaître une année 2020 très active, avec notamment la présentation des permis pétroliers et gaziers lors d’une tournée internationale dans le cadre du programme de licences 2020’’.

" La hausse du prix de l'électricité est une exigence de la Banque mondiale en contrepartie d'un prêt de 180 millions de dollars Us"

 La révélation est faite, dans les colonnes du journal Les Échos, par les cadres de la République des Valeurs de Thierno Alassane Sall.

 

Pour étayer leurs propos, ils brandissent un document (TP3M publié mi-décembre 2019) dans lequel la Banque mondiale annonce que le gouvernement du Sénégal a augmenté le prix de l'électricité de 10% pour la basse tension et 6% pour la moyenne et haute tension. Pour eux, lea Sénégal va vers un plan d'ajustement structurel.

Baoltimesnews avec seneweb

S'abonner à Senegal