Aller au contenu principal
d

Nécrologie : Madame kébé tire sa révérence

Diourbel est en deuil. Elle pleure Rokhaya Kébé, une sage-femme d’état émérite qui vient d’être rappelé à Dieu ce vendredi et inhumée ce même jour aux environs  de 21h aux cimetières de Séssène .



C’est une grande perte pour Diourbel. Rokhaya Kebe a été affectée en 1976, elle a gravi tous les échelons jusqu’à devenir maîtresse sage-femme au niveau du district sanitaire de Diourbel puis au centre hospitalier  Heinrich Lübke de Diourbel.

 

 Née en 1947, Rokhaya Gueye, communément appelée  madame
Kebe. Sage-femme émérite, la défunte, la sage femme a laissé derrière elle cinq enfants : quatre hommes dont deux qui vivent à l étranger et une femme qui est récemment venue au Sénégal pour passer des vacances.

 

 Rokhaya Guèye ne se limitait seulement à aider les femmes de Diourbel.
Elle fréquentait des cliniques à Touba et Taif pour aider ces populations. C’est tout dernièrement qu’elle a ouvert un clinique tout près de chez elle aux HLM Grand Diourbel baptisé « Sokhna Moumi Mbacké » pour continuer à assister les femmes.

 

 " Comme Casamance criait  Alioune Sitoe Diatta, Diourbel à son tour aussi crie au plus profond une perte : Madame kebe" a témoigné le gynécologue Malick Gueye.

 

La rédaction de baoltimes présente ses excuses à toute sa famille. Que
Dieu lui accorde le paradis.

Baoltimesnews