Aller au contenu principal
j

« Risque de guerre confessionnelle au Sénégal», Sidy Lamine Niasse alerte : « si l’Etat ne prend pas ses responsabilités… »

Le Président directeur général du groupe Walfadjri, Sidy Lamine Niasse alerte les autorités sur les risques de guerre confessionnelle. En effet, selon le journal Walf Quotidien, M. Niasse est très choqué par une vidéo qui fait le tour des réseaux sociaux et les propos qui y sont contenus. Il estime que l’affaire est trop grave pour être passée par pertes et profits. 

Le Pdg du Groupe Walfadjri lance une alerte aux autorités pour qu’elles réagissent sans attendre. Selon lui, les supposés wahabistes, de véritables insulteurs publics, ont ouvert une boite de pandore qui peut tout laisser sortir. « Les gens ne vont pas croiser les bras pendant que leurs guides sont insultés. Si l’Etat ne prend pas ses responsabilités, tout peut arriver. Des fidèles peuvent organiser des expéditions punitives avec de probables débordements. Une situation qui a déjà ravagé beaucoup de pays et qui, si nous n’y prenons pas garde, peut nous arriver » explique-t-il. 

C’est le Président Macky Sall qu’il interpelle directement, avant de lui rappeler que des fichiers partagés sur Whatsapp et le dénigrant ont valu à leur auteurs des séjours en prison. Donc pour lui, ceux-là qui insultent les confréries et les guides religieux, ne doivent pas continuer à semer impunément les germes d’une guerre civile. 

Pour rappel, une vidéo réalisée par des supposés wahabistes sénégalais, met en exergue trois hommes qui tiennent des propos dont la gravité empêche toute citation. Ce qui peut néanmoins être retenu, est qu’ils insultent non seulement le nouveau Khalife de Touba, mettent en avant de graves choses qu’il aurait commises avant d’arriver à la tête de la communauté mouride. Mais ils jettent aussi le discrédit sur les autres confréries de manière générale. 





Walf Quotidien 
 


 

 

Nouveau commentaire :

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.