Aller au contenu principal
e

une épicerie casher, déjà ciblée par des tags antisémites, incendiée à Créteil

L'épicerie casher avait déjà été recouverte de tags antisémites la semaine dernière. Dans la nuit du lundi au mardi 9 janvier, l'offense est allée encore plus loin. L'enseigne "Promo & Destock", dans un centre commercial de Créteil, en banlieue parisienne, a été dévastée par un incendie.

Le feu a été signalé entre 4 h et 5 h du matin et "il y a, a priori, de très gros dégâts", a expliqué à l'AFP la procureure de Créteil, Laure Beccuau qui a précisé que "la piste criminelle est privilégiée". Dans la halle marchande Kennedy qui regroupe plusieurs commerces au pied des tours du quartier Mont-Mesly, l'épicerie était complètement détruite mardi matin et les rayons à l'intérieur carbonisés, a constaté une journaliste de l'AFP.

Le magasin adjacent, l'Hyper Cacher, qui avait lui aussi été couvert d'inscriptions antisémites et de croix gammées la semaine dernière, a été "partiellement touché" selon le parquet mais a globalement échappé aux flammes.

L'enquête, ouverte pour dégradation volontaire par incendie, a été confiée à la police judiciaire du Val-de-Marne. Celle concernant les tags est menée par le commissariat de Créteil.  En l'absence de vidéosurveillance devant les deux magasins mitoyens, "on n'a pas d'éléments qui permette de faire le lien entre les deux enquêtes, en l'état [...]", a souligné le parquet. "Il est trop tôt pour discuter des motivations de cet acte", a prévenu une source proche de l'enquête.

france24