Aller au contenu principal
k

Foncier  de Diourbel : ''La municipalité  a violé la loi''

A la  suite des  lotissements et attributions de parcelles que la  municipalité de la commune de Diourbel est entrain d'effectuer, Ousmane Mbacké Ndiaye  s'indigne et  juge que c'est anormale " Le Maire et son équipe ont violé la loi''.

 

L'ardent défenseur du foncier de Diourbel révèle que ce sont 7778 parcelles qui sont soumis à la justice pour être  tirer  au clair.  L'histoire concerne la période couvrant 2014 à 2018.

 

 M. Ndiaye se dit  très heurté d'apprendre que le Préfet Ibrahima Fall a d'approuvé une telle  chose qui ne devrait même faire l'objet d'une délibération car toujours pendante à la  justice.

 

Selon l'ancien conseiller municipal du temps de feu Jacques Baudin, l'on ne doit pas procéder à des lotissements   ni faire une  attribution, d'une affaire qui est pendante en justice'' Le dossier  n'est pas encore vidé. C’est pourquoi personne n'a le pouvoir de procéder de la sorte " martèle Ousmane Mbacké Ndiaye.

BAOLTIMESNEWS