Aller au contenu principal
H

CAN-2019 – ALFRED GOMIS : De l’ombre à la lumière

Alfred Gomis, promu gardien titulaire de l’équipe nationale de football du Sénégal depuis quelques jours, a désormais l’opportunité de relancer sa carrière, du fait de l’exposition que lui offre cette Coupe d’Afrique des nations (Can) indécise.

 

Alfred Gomis, relégué sur le banc depuis la 5e journée des éliminatoires de la Can (Egypte-2019) est devenu le gardien titulaire des Lions, en cette phase finale de ladite compétition, à la faveur du forfait sur blessure d’Edouard Mendy. Ainsi, le sociétaire de Spal (Serie A Italie) va garder les cages sénégalaises pour la troisième fois, lors du quart de finale contre le Bénin. Car, depuis que l’entraîneur Aliou Cissé a fait appel à lui, l’ex-joueur du Fc Torino (Italie) n’a pas déçu. Il a profité de l’occasion pour faire de bonnes prestations, même si les Kenyans ne le l’ont pas beaucoup inquiété. Contre l’Ouganda, en huitièmes de finale, il a été solide. Le petit frère de Lys Gomis (ancien international sénégalais) a une envergure qui lui permet une présence rassurante sur sa ligne de but. Il mesure 1m93. Une taille qui ne l’empêche pas d’être tonique, comme en témoigne les trois arrêts décisifs dont un sur coup franc qu’il a effectués. 

D’ailleurs, ces belles prestations ne sont pas passées inaperçues et ont fait réagir l’ancien gardien de l’équipe nationale du Sénégal, Cheikh Seck. Le vice-président chargé des compétitions internationales et des équipes nationales à la Fédération sénégalaise de football (Fsf), interrogé hier par l’Agence de presse sénégalaise, est d’avis qu’Alfred Gomis a réussi cette prouesse, grâce à l’état d’esprit irréprochable qui l’accompagne dans cette compétition, bien qu’il ait été relégué sur le banc de touche.

‘’Il faut avoir un état d’esprit irréprochable et être impliqué dans le projet à 100 %, pour sortir cette performance. Il aurait pu se laisser aller et dire que, de toute façon, le titulaire va assurer. Alfred a, au contraire, donné une belle leçon d’humilité à tout le monde et surtout à tous ceux qui n’ont pas encore réussi à entrer en cours de jeu. Cet état d’esprit doit être la marque de fabrique de tous les footballeurs sélectionnés en équipe nationale’’, souligne le président de l’As Jaraaf.

L’après-Mondial 2018, premier facteur favorable 

Alfred Gomis est donc revenu au premier plan. Il a repris son statut de titulaire qu’il avait perdu au courant de la saison 2018-2019, à cause de son manque de compétition en championnat italien. On se rappelle qu’au retour du Mondial Russie-2018, Aliou Cissé lui avait confié les cages de l’équipe nationale du Sénégal. Un statut qu’il a perdu au profit d’Edouard Mendy, auteur d’une bonne saison avec Reims (Ligue 1 française), lors des deux dernières journées des éliminatoires de la Can-2019 (Centrafrique et Madagascar).

Du fait de la disgrâce de Khadim Ndiaye et du manque de temps de jeu pour Abdoulaye Diallo, le sélectionneur avait installé Alfred Gomis dans les buts, le 9 septembre 2018, lors de Madagascar-Sénégal comptant pour la 2e journée des éliminatoires de la Can-2019. Au stade Mahamasina de Tananarive, le jeune portier avait réalisé une prestation mitigée. Sa responsabilité étant engagée sur le but égalisateur des Barèa (2-2) en toute fin de partie, malgré une prestation très solide dans l’ensemble. Sa sortie hasardeuse avait permis à Carolus de rabattre le cuir sur Kalidou Koulibaly qui avait marqué contre dans son propre camp.

Aliou Cissé avait reconduit le jeune Gomis contre le Soudan à Dakar (13 octobre 2018).  Face aux Crocodiles du Nil, il avait passé une soirée tranquille. Sans vraiment être inquiété par les attaquants soudanais, Alfred avait montré de l’assurance dans ses sorties. Et c’est sans surprise qu’on l’avait retrouvé titulaire, lors de la manche retour à Khartoum (16 octobre 2018). Comme à Dakar, Alfred passa une soirée paisible en terre soudanaise.

Le natif de Ziguinchor a également figuré dans le 11 de départ sénégalais, le 26 mars 2019, lors de la rencontre amicale Sénégal - Mali. Sa première titularisation remontant à octobre 2018, lors de la victoire des Lions (2-1) contre l’Afrique du Sud, en match comptant pour la dernière journée des éliminatoires du Mondial Russie-2018. Il avait fait une belle prestation.

Alfred Gomis, gardien de Spal, a disputé cette saison 21 rencontres avec son club dont une en Coupe d’Italie.  Il a désormais l’opportunité de relancer sa carrière, avec la Can-2019.

OUMAR BAYO BA