Aller au contenu principal
f

Les diourbellois en menace : une grenade lacrymogène jetée en plein concert par...

Le drame s’est déroulé hier samedi lors du concert organisé par la structure Baol Wake Up et assuré par le groupe x press de Diourbel. C’est aux environs de 2 heures du matin, qu’une grenade lacrymogène est tombée dans la salle du théâtre de verdure. Une situation qui a heurté toute les sensibilités présentes et a crée des crises de certaines femmes.

 

Tout le monde s’interroge sur l’auteur de ce fait. Notons que la police était pratiquement campée aux périmètres du lieu de spectacle, et elle a mis la main sur beaucoup de jeunes qui venaient pour s’épanouir.

 

Tout le monde s’interroge sur l’auteur de ce fait. Notons que la police était pratiquement campée aux périmètres du lieu de spectacle, et elle a mis la main sur beaucoup de jeunes qui venaient pour s’épanouir.

 

Les populations interrogées déplorent et fustigent car elles pensent que « Nous avons le droit de se promener, de s'épanouir en tant que jeunes. Alors, pourquoi, orchestrer des rafles dans un milieu où les organisateurs ont obtenu une autorisation ? ».

 

En ce sens, ils interpellent le Préfet du département pour trancher.

 

baoltimesnews