Aller au contenu principal
l

Alassane Fall Responsable des jeunes de la coalition Macky 2012: Message au Parti APR

Chers camarades,

Je viens par cette présente vous réitérer mon engagement politique auprès de son excellence le président Macky SALL qui vient de remporter dès le premier tour, les élections présidentielles du 24 février 2019. TOUTES NOS FELICITATIONS CHER PRESIDENT!

Je saisis cette belle occasion pour vous parler un peu de la situation de la région de Diourbel composée des trois départements : Diourbel, Bambey, Mbacké.

Comme je l’avais fait lors des élections législatives passées, je reviens vers vous pour faire les mêmes remarques, étant donné que tous les efforts qui ont été consentis dans la ville de Touba ont été vains pour convaincre les populations et les emmener à voter pour le candidat de BENNO BOOK YAKAR. Cependant,il faut d’ors et déjà considérer cette ville que nous aimons pourtant beaucoup comme une ville rebelle et ceci à cause de la rupture des privilèges énormes et sans fondement qui étaient accordés à certains petits fils de Serigne Touba qui une fois de plus n’ont pas manqué de donner des consignes de vote en faveur de l’opposition lors des élections du 24 février.

Or, dans le contenu de l’un de mes messages aux lendemains des législatives, je vous avais suggérer de réorienter certains investissements (chantiers, nominations, financements aux femmes, aux jeunes etc.) entre le département de Diourbel et celui de Bambey pour à chaque fois juguler les pertes enregistrées à Touba ; étant entendu que ces départements que je viens de citer sont plus malléables au point de vue politique.

Même si de braves femmes, hommes et jeunes se sont donnés à fond pour une victoire du BENNO BOOK YAKAR, rien n’a pu empêcher notre débâcle dans le département de Mbacké et subséquemment dans la région parce que l’écart était grand.

Donc chers camarades changeons de stratégie.

Le président doit également penser aux militants de la première heure qui lui ont toujours témoigné fidélité et dévouement et qui se trouvent aujourd’hui relégués au second plan parce que tout simplement ils n’ont pas de moyens pour s’imposer.

Si au niveau de la commune de Diourbel l’influence de Touba n’a pas produit beaucoup d’effets c’est grâce aux militants originels qui ont fini de tisser des relations très profondes avec les populations depuis avant 2012. Et ces dernières se solidarisent toujours en espérant qu’un jour le président de la république va réagir en leur faveur.

DONC PRESIDENT BONNE CHANCE ET PLEIN SUCCES POUR CE DEUXIEME MANDAT

Alassane FALL responsable des jeunes de la coalition Macky 2012

dans le département Diourbel

779629280/772697411