Aller au contenu principal
t

Le comité départemental de Diourbel décide la réactivation du plan d'action pour la protection des enfants

" Nous avons constaté qu'aucune activité n'a pas été mise en oeuvre, et des acteurs interviennent dans ce domaine" a dit Ibrahima Fall.

Fort de ces constats, l'autorité administrative soutient qu'il est nécessaire de réactualiser le plan d'action. Et ce dernier comporte trois volets.

"Le premier c'est la prévention , et nous avons prévu certaines activités notamment la mise en place du dispositif organisationnel, avec des comités communaux de protection des enfants, mais également des comités d'alertes et de veille au niveau des quartiers et villages, accentuer la sensibilisation sur le droit des enfants, prendre leurs préoccupations majeures a savoir: l'État civil, la protection des enfants talibé et prévoir des activités de plaidoyer auprès des maîtres coraniques et tous les acteurs qui interviennent dans ce domaine. le deuxième s'agira de la prise en charge des enfants vulnérables , victimes de violences, et pour cela notamment la prise en charge médicale , mais également l'appui de ce groupe par rapport à leur éducation et à leur bien être . Et enfin, la promotion des droits des enfants a travers un plaidoyer, des émissions et caravanes , à travers la célébration des journées dédiées à eux comme la journée de l'enfant africain , du talibé ou un arbre de Noël destiné aux enfants" renchérit Ibrahima Fall, Préfet du département e Diourbel.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.