Aller au contenu principal
d

Pour la Gestion des Services d'accueil et d'urgences (SAU): Le médecin Chef propose l'installation d'un SAMU régional

L'existence de services d’accueils et d'urgences aux normes en termes de personnel, d’équipement et d'organisation, pour qu'un malade soit bien prise en charge, une fois au service d'urgence.

"Une urgence ne doit pas dépasser 24 heures pour qu'elle passe dans d'autres services pour la suite des soins" a indiqué Dr Balla Mbacké Mboup.

Mais malheureusement, cela s’avère trop difficile voir même impossible à Diourbel à cause du déficit de personnel qualifié , et d’équipements.

" Il y'a quatre urgentistes à Diourbel dont deux à l’hôpital Ndamatou et les deux autres répartis dans les deux autres hôpitaux . Il y'a un déficit très important en ressource humaine pour la prise en charge des malades dans les services SAU" a affirmé le medcin chef .

Selon le représentant du ministère de la santé, c'est seulement la construction des SAU aux normes au niveau de tous les hôpitaux, de renforcer les spécialistes qui font le travail après la réception au service d'urgence, et  mettre en place un système de régulation, qui pourra combattre ces défaillances.

Et de proposer " Il faut un samu régional avec un numéro vert pour faciliter les communication entre services, et pour que la question soit régler définitivement" a soutenu le médecin chef régional, Dr Balla Mbacké Mboup.

BTnews

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.