Aller au contenu principal
g

Les populations de Diourbel dénoncent les lenteurs et les privilèges réservés à certains patients au niveau des structures de santé

"Je suis venue avec mon frère depuis 7h du matin pour faire la queue . nous avons patienté 2 heures de temps pour acheter un ticket et nous sommes restés encore deux tours d'horloges pour voir le médecin . Ce n'est pas normal " a décrié un accompagnant trouvé au niveau du district sanitaire de Diourbel.

Pour ce dernier, ceux qui gèrent le service ne respectent pas les malades et d'ajouter" Certains viennent et sans faire la queue et pourtant ils ne sont pas des autorités ni des notables ou marabouts' fustige notre interlocuteur.

Les patients soutiennent que ces genres de services doivent traiter tout le monde au même pied d'égalité car " Un malade mérite un accueil et des soins de qualité" a souligné une mère de famille.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.