Aller au contenu principal
r

Un athlète sud-africain agressé, on a voulu lui scier les jambes

 

Un gang a tenté de scier les jambes d'un athlète sud-africain. Une cagnotte a été mise en place pour récolter des fonds afin d'aider le sportif à retrouver l'usage de sa jambe.

Un terrible drame. Mhlengi Gwala, un athlète sud-africain fait la une des médias pour une raison bien tragique. Un gang a tenté de lui couper les jambes avec une scie près de Durban dans le nord-est du pays comme l'indiquent des sources concordantes. Les faits se sont déroulés ce mardi 6 mars. Vers 3h du matin, il était en route pour s'entraîner. Au volant de son vélo, Mhlengi Gwala a été attaqué par des inconnus.

Au tout début, l'athlète pensait que les malfrats voulaient ses objets personnels. "Il a proposé de leur donner son téléphone, sa montre et son vélo", a expliqué l'un de ses amis à la radio 702. "Mais ce n'est pas ce qu'ils voulaient. Ils ont pris une scie (...). Deux types tenaient le haut de son corps pendant que l'autre lui sciait la jambe. Je pense qu'ils sont arrivés jusqu'à l'os et n'ont pas pu aller plus loin. Ils ont alors essayé de couper l'autre jambe", poursuit-il.

Fort heureusement, une patrouille de sécurité passait par là. Le sportif a été emmené à l'hôpital. Il est actuellement opéré par les médecins qui tentent de sauver sa jambe. Le corps médical serait "confiant" d'après le directeur d'une association locale de soutien aux athlètes. Une cagnotte a été lancée pour aider l'athlète à prendre notamment en charge ses frais d'hospitalisation.

closer