Aller au contenu principal
t

9E OPEN DU BAOL: JUGÉ "SATISFAISANT" PAR SES ORGANISATEURS

Le président du comité d’organisation du championnat de karaté dit "Open du Baol", Lamine Guèye a jugé "satisfaisant" le déroulement, samedi à Diourbel, de la 9e édition.


 

 

"Le programme a été très bien réalisé et il y a eu un bon niveau" a indiqué Lamine Guèye, par ailleurs président de la Commission nationale des arbitres.

Ce championnat de karaté appelé Open du Baol est initié par l’ancien champion du monde de karaté en 2000, Mamadou Aly Ndiaye. 

Me Guèye a également salué l’engagement des populations et des autorités de Diourbel qui "ont déployé des efforts pour la réussite de cette manifestation de grande envergure".

Les résultats techniques de cette compétition ont révélé des jeunes talents et confirmé certains habitués. Diéwo Wane, ceinture noire 2e dan (Centre de sauvegarde) a remporté la médaille d’or en katas dame pour la 3e fois, en autant de participations.

"Par la grâce de Dieu, c’est ma 3e victoire. Maintenant, mon objectif est d’être championne d’Afrique et pourquoi pas se qualifier pour les Jeux Olympiques (JO) de 2020" a souligné la médaillée.

En katas hommes, le centre de sauvegarde s’est encore imposé avec Oumar Diop (ceinture marron) qui s’est ainsi vengé de son élimination en 2016. "J’aimerais, a-t-il dit, bien être champion d’Afrique et avoir une médaille aux JO".

Pour l’Open Kumité dames, Khady Sow de Niari Talli a gagné en finale Magatte Mbaye de Tilogne.

En Kumité hommes, c’est Moustapha Guèye de Yacine Dakar qui a, dans la catégorie des moins de 60 kg, pris le dessus sur Fallou Bèye du Duo de Touba.

Chez les moins de 67 kg, Cheikh Diakhaté du DUC a remporté la finale devant Pape François Diouf du Centre de sauvegarde de Guédiawaye.

Pour les moins de 75 kg, Abdourahmane Sène du DUC a raflé la mise devant Serigne Modou Gningue de Sampai Mbacké. Au niveau des moins de 84 kg, Moïse Malack de Niari Talli a gagné la finale devant Talla Konaté de Sports Point Louga.

Dans la catégorie des plus de 84 kg, Modou Ndiaye de Gouye Mbind (Touba) s’est imposé devant Moussa Ndoye (Amitié –Fass / Nantes de Rufisque).

aps